Cahier de notes

Balistique

La trajectoire de la balle est composée du vol et du roulement. Elle commence lors du contact avec la tête de la canne.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Semelle à plat sur le sol.

1- La face de tête se glisse sous la balle et la propulse horizontalement.
2- L'inclinaison de la face ("loft") fait monter la balle verticalement.
3- Le frottement de la balle sur la face de tête, et ses stries, provoque une rotation inverse au déplacement. Cette rotation combinée avec l'effet des alvéoles fait plâner la balle qui vole ainsi plus longtemps.

La semelle de tête doit être à plat et sa face "face" à la cible.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Ascension dûe à l'arête arrière plus basse.

L'arête arrière plus basse crée un levier qui catapulte la balle verticalement.
La différence entre les arêtes ("bounce") facilite, en plus, la sortie de friche et de sable mou.

La semelle de tête doit être glissée sous la balle.

Approche levée

Approche levée de 30 à 100 m

1) balle avant sol(frappe descendante),
2) balle centrée,
3) ouverture de pieds et face selon besoin,
4) pieds rapprochés,
5) genoux légèrement en direction de cible,
6) poids 70 % sur jambe gauche (1),

7) connexion bras / corps (2),

8) symétrie du geste.

(1) exercice du talon droit soulevé.
(2) exercice de la serviette.


Approche levée image par image

Montée et début de descente

-3-

-2-

-1-

Montée -0-

Descente -0-

-1-

-2-

-3-

Caractéristiques
Tout le mouvement est une rotation des épaules et des bras autour de l'axe fixe formé par la colonne vertébrale. Le bas du corps (bassin, jambes, pieds) est figé. La tête ne bouge presque pas.

Autre point remarquable
- Le bras gauche tendu.
- La quasi identité, en ordre inverse, des positions de fin de montée et de début de descente.


Traversée


Caractéristiques
La rotation des hanches commence lentement en fin de descente. L'axe de la colonne se redresse, un peu, presque à la fin.

Autre point remarquable
Le bras droit tendu, à la suite du gauche, fait penser à un reflet dans un miroir.


Autres points remarquables

Caractéristiques
- La rotation des épaules est plus importante que je l'imaginais.
- L'axe fixe formé par la colonne vertébrale.
- La tête ne bouge presque pas et le regard reste "sur la balle" aussi longtemps que possible.


Étalonnage

- 1/4 de lancer : bras gauche à ± 8 heures (voir plus haut). Poussée de H - 20 à H + 20.
- 1/2 de lancer : bras gauche à ± 9 heures. Poussée de H - 15 à H + 15.
- 3/4 de lancer : bras gauche à ± 10 heures. Poussée de H - 10 à H + 10.

Poussée et accélération
C'est la poussée qui doit être symétrique. Si la poussée est plus longue, le freinage est plus long et la remontée plus haute.

Tableau d'étalonnage (à établir et ajouter).

Plus de trucs grâce à Renaud Poupard

Mini lob
Pour ...


Approche roulée

Approche roulée

1) balle avant sol(frappe descendante),
2) balle centrée,
3) ouverture de pieds et face selon besoin,
4) pieds rapprochés,
5) genoux légèrement en direction de cible,
6) poids 70 % sur jambe gauche (1),

7) connexion bras / corps (2),

8) symétrie du geste.

Ressemble à l'approche levée avec les pieds plus rapprochés, moins d'amplitude des bras et une prise parfois plus basse. Autre différence, elle ne se pratique pas qu'avec des lobeurs.
Une variante consiste en un mouvement d'empotage avec différentes cannes.


Glossaire

Approche (chipping, pitching, wedging) : lancer destiné à déposer la balle sur le vert.
Décollage (driving) : premier lancer d'un trou. Destiné à envoyer la balle au plus loin à l'aide d'une canne à usage unique, le décolleur.
Glossaire : dictionnaire francophone des termes de golf. Certains des termes sont des créations personnelles destinées à défendre le français grâce à un effort d'imagination.
Lancer (swing) : mouvement de base du golf. Il comporte trois phases : montée, traversée, sortie.
Lobeur (wedge) : canne destinée à imprimer à la balle une trajectoire particulièrement haute avec un départ et une arrivée proches de la verticale.
Repos (lie) : situation de la balle en jeu lorsqu'elle est immobile.
Vert (green) : aire d'arrivée, où se trouve le drapeau, au revêtement lisse, sur laquelle la balle roule facilement.

Méthode Y2

0- Apprentissage

Le regard d'animations destinées à enseigner le golf montre que chaque instructeur a sa propre technique.
Quand,pour un objectif, l'un affirme que la balle doit être "à gauche et le poids à droite", il arrive qu'un autre affirme l'inverse.
Cela démontre, en fait, qu'une cible peut être atteinte de plusieurs façons ET que je dois choisir, et maîtriser, la mienne.

Matériel

Je peux avoir quatorze cannes dans mon sac. Chaque canne a été fabriquée pour être optimale et pour me faciliter l'existence dans un contexte précis.
Plutôt que remédier à un manque de matériel par un surcroît de technique, je vais donc m'équiper et apprendre à utiliser la bonne canne au bon moment et comme prévu par le fabricant.

Distance

Par rapport à sa cible, il existe deux distances. La première peut être atteinte grâce à un lancer plein. La seconde pas et nécessite approche ou empotage.

Coup

Il existe trois familles de coups. Le lancer plein, l'approche et l'empotage. L'approche comprend trois branches. L'approche haute où la balle vole et ne roule pas. L'approche moyenne où la balle vole puis roule. L'approche basse où la balle vole très peu puis roule ce qu'il faut.

Table d'entraînement

La table d'entraînement recense tous les coups dont je veux être capable. Elle indique ma situation actuelle pour chacun.

Table de décision

J'imagine la table de décision comme un outil permettant de choisir la meilleure canne et la meilleure technique.

1- Analyse

Je commence par me fixer une cible, l'endroit où je vais envoyer ma balle.
Je dois tenir compte de mes capacités, du parcours et des conditions.
Je choisis la canne que je vais utiliser et j'imagine le trajet de la balle du repos à la cible.


T.M.

Haut

L'homme ne peut que garder les pieds sur Terre